Sasha et la naissance des bébés

Sasha est venue chez nous en vacances le 28 juin 2018 et elle devait rester avec nous pendant au moins un mois, peut-être même plus longtemps, vu que la maison dans laquelle elle vivait était inondée et que ses habitants ne pouvaient plus y vivre.


Lorsque son humain Mme B m’a contactée pour la première fois, elle m’a raconté ce qui s’était passé et m’a demandé si je pouvais éventuellement prendre une chatte qui attendait des petits, ce à quoi j’ai répondu que je n’avais aucun problème. Et le jour X approchait …

Quand Sasha est arrivée, j’ai fait la connaissance d’un Main Coon vif, beau et drôle. Dès le premier instant, elle était très aimable. On ne voyait pas encore si elle était en gestation ou pas et son humain n’était pas si sûr non plus, mais si elle l’était, la naissance devrait avoir lieu entre le 10 et le 15 août. Hmmm …Surprise….

Très rapidement, elle remarqua qu’il y avait un abri extérieur facilement atteignable. À partir de ce moment-là, elle a principalement vécu dehors à l’air frais, allant de temps en temps faire un petit tour à l’intérieur pour voir qui était arrivé.
Elle avait l’habitude de venir sur le rebord de la fenêtre de la cuisine pour voir si elle me voyait et elle avait toujours beaucoup à raconter (sourire).

Les jours ont passé et on ne pouvait toujours pas voir si elle attenait des bébés ou non. Et puis, soudainement, son petit ventre s’est de plus en plus arrondi, presqu’un petit ballon de foot ! Elle avait l’air vraiment drôle mais n’avait toutefois pas perdu sa vivacité.

 

 

Tout à coup, mon enfance est venue à mon esprit, quand nous avions des lampions en forme d’animaux pour le 1er août, la tête devant et la queue dans le dos, et entre deux le ballon et c’est comme ça que j’ai vue Sasha :-).

 

Le 8 août, je suis allée avec elle chez mon vétérinaire pour l’examiner et faire une radiographie. C’était très intéressant de regarder la photo, il était possible de voir 5 ombres, peut-être même 6. Mon vétérinaire me disait qu’elle pourrait en cacher encore un autre. C’était magnifique.
Après la visite chez le vétérinaire, j’ai arrangé la buanderie, très spacieuse et suffisamment éclairée pour Sasha et la naissance prochaine de ses bébés. Il était important que Sasha se calme un peu. Nous avons beaucoup parlé ensemble et je n’arrêtais pas de lui dire : « Oh, Sasha, tu sais, nous allons toutes les deux gérer et maîtriser la situation. Non seulement pour toi, mais également pour moi, c’est la première fois ! ».

 

Le 14 août, j’ai eu un rendez-vous important et je lui ai de nouveau parlé et lui ai dit que ce jour n’était pas le bon moment pour mettre bas car je ne pouvais pas être avec elle si elle avait besoin de mon aide. Vous rigolez peut-être maintenant, mais je peux vous assurer que c’était très sérieux. J’ai une grande responsabilité envers tous mes hôtes, mais d’avoir une future maman, la responsabilité était d’autant plus grande.

Eh bien, le matin du 15 août, je suis allée chez Sasha comme d’habitude et quand je l’ai vue … mon Dieu, ce n’était pas vrai, elle avait perdu son ventre !! Il m’a fallu quelques secondes pour comprendre, “ma” Sasha est devenue MAMAN. Pouvez-vous vous imaginer mes émotions ??? J’étais en extase et Sasha m’a accueillie comme toujours avec son miaulement très cool du matin.
J’ai regardé dans le petit nid que j’avais préparé et voici cinq petits vers de terre… Le miaulement de Sasha, cependant, a changé et quand je l’ai regardées, elle m’a montré deux plus petits qui se trouvaient à l’extérieur du panier. J’ai les ai pris les uns après les autres très soigneusement dans ma main, les ai séchés et les ai mis avec leurs frères et sœurs. Donc, il y avait un total de 7 bébés. Waouw, j’ai félicité Sasha et je n’ai pas arrêté de lui répéter à quel point elle était fantastique car après tout, c’était sa première naissance et elle a tout fait toute seule, j’étais très fier d’elle! Pour moi, c’était encore une fois la preuve comme la Mère Nature est magnifique, même magique !!!

Malheureusement, le lendemain, il y avait un nuage noir couvrant le soleil, l’un des plus petits, qui était le premier jour hors du nid, n’était pas avec les autres, il était bien à part et il m’a semblé qu’il n’avait tété sa maman. J’ai tout de suite appelé une amie pour avoir ses conseils. Elle-même a de l’expérience avec de tels événements, car elle élève des chats de race et a déjà eu deux portées cette année. Elle m’a dit qu’elle emporterait le nécessaire et viendrait immédiatement. Peu de temps après, elle se tenait avec sa fille devant la porte. Nous n’avons pas perdu de temps et sommes allées chez la maman et ses bébés pour nourrir le bébé en question avec un biberon. Mais tous les efforts n’ont pas aidé, et peu après, le cœur de cette petite créature a cessé de battre. Nous étions toutess très tristes et j’ai pleuré. C’était une si petite créature … Je l’ai ensuite enterrée dans mon jardin à côté d’un bel arbuste de rhododendrons.

Pendant ce temps, les 6 petits coquins ont lentement mais sûrement pris du poids (je les pèse tous les deux jours) et le 27 août, ils ont ouvert les yeux pour la première fois.C’était une expérience magnifique ! Aujourd’hui, le 7 septembre, ils vont bien et sont déjà très animés, sauf le petit chaton de couleur crème qui a du mal à prendre du poids. Je lui donne depuis quelques jours 2 à 3 fois par jour le biberon et nous deux sommes assis là à regarder les autres dans le nid alors qu’ils se livrent déjà leurs petites « batailles de chatons ».

Et, le 8 septembre, Sasha et sa petite famille retourneront chez eux et leurs proches.
Eh bien, que dois-je dire … nous avons passé ensemble des moments merveilleux pour moi. Quelque chose d’indescriptible et de grandiose fut la confiance que Sasha avait pour moi et nous avons travaillé « main dans la patte » dans cette grande aventure qu’est la vie. Pour moi c’était magique !!

Cet adieu sera incroyablement difficile pour moi, même maintenant, quand j’écris ces lignes, je commence à pleurer. Je me souviendrai toujours de cette expérience et de cette magnifique et super gentille Sasha et de ses bébés. MERCI de tout mon cœur ma chère Sasha.
A ne pas oublier que pendant tout ce temps, j’ai toujours été en contact avec son humaine Mme B et je la remercie également sincèrement, ainsi que sa famille, pour la confiance qu’elle m’a témoignée. D’abord, elle m’a confié Sasha et ensuite, la confiance encore plus grande – pour la naissance de ses petits. Merci.

Chère Sasha, je te souhaite du font de mon cœur le meilleur dans ta vie, beaucoup de chance et que tu restes en bonne santé ainsi que tes petits. J’espère qu’ils trouveront le moment venu une super gentille famille d’accueil! Un bon retour à la maison.

No comments
La Pension Du Chat BottéSasha et la naissance des bébés